الثلاثاء، 11 أبريل، 2017

ART DE LA CALLIGRAPHIE ARABE DE TUNISIE

L'alphabet arabe se décline en plusieurs styles, chacun correspondant à une position hiérarchique particulière : une écriture spécifique est réservée aux califes, une autre aux ministres, une autre encore aux princes. Il existe de même des formes de lettres et des présentations différentes selon la fonction du texte : contrats, finances, poésie, courrier diplomatique (le diwani), etc. Enfin, selon le pays et la langue, le style calligraphique diffère. Chaque culture modèle progressivement sa typographie à l'image de ses traditions culturelles, faisant de l'écriture un facteur identitaire. On retrouve, par exemple, le style andalou, persan, ottoman, mamelouk ou maghrébin. La calligraphie a donc au début un rôle avant tout pratique. Mais elle va devenir très vite un vecteur artistique.Le « Koufi Kairaouani » se distingue du style « Koufi » traditionnel, apparu durant la deuxième décade de l’ère islamique, et connu par ses proportions mathématiques et sa géométrie complexe.









ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق