‏إظهار الرسائل ذات التسميات PATRIMOINE HAFSIDE. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات PATRIMOINE HAFSIDE. إظهار كافة الرسائل

الثلاثاء، 18 يوليو، 2017

MIDHAT ESSOLTANE/lieu d'ablution ميضة السلطان

www.commons.wikimedia.org Amannoubi Est elle se trouve dans une impasse du souk el attarine quon appelait jadis (darb ibn abdesselem) ou se trouvait aussi el mederssa el assfouria(devenue une ecole plus ou moin moderne en 1896 sous le nom el mederssa el khaldounia) a coté aussi il yavait el mederssa el hamzia tout ces batiments existent encore mais fermé











الجمعة، 14 أكتوبر، 2016

LA CASBAH DE GAFSA , jadis

(EL BORJ ou casbah est construit en 1434 par le Hafside Abou Abdallâh Mohamed sur les murs anciens d'un édifice byzantin. En 1663 ce monument fut fortement modifié et restauré pendant le 19ième siècle et partiellement démolie en 1943. Il abrite aujourd'hui un théâtre en plein air, ou se déroule chaque été le festival national du Borj.










الخميس، 14 أبريل، 2016

PEINTURE/ LA CONQUETE ESPAGNOLE DE TUNIS EN 1535

La conquête de Tunis de 1535 oppose les troupes de l'amiral ottoman Khayr ad-Din Barberousse et celles de l'empereur Charles Quint. Elle s'achève avec l'établissement d'une tutelle espagnole sur le gouvernement de Tunis et par l'occupation de La Goulette, qui dure jusqu'en 1574 Le 14 mai 1535, au départ de Barcelone, Charles Quint est la tête d'une expédition forte de 400 navires et 33 000 hommes qui réunit l'ensemble de la chrétienté à l'exception de Venise et de la France : le pape Paul III, Gênes et son amiral Andrea Doria, l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, une partie de la noblesse portugaise (dont l'infant Louis, beau-frère de Charles Quint), les vétérans germaniques et italiens commandés par le marquis del Vasto (gouverneur de Milan). En tout, plus de 250 navires de toutes tailles (dont 25 caravelles envoyées par le roi de Portugal et 48 galères), 25 000 fantassins et cavaliers soldés, sans compter de nombreux aventuriers. L'expédition, d'un coût de plus de 400 millions de maravédis, est financée par la rançon de François Ier (187 millions), du servicio de Castille (184 millions), du servicio d’Aragon (26 millions) et d’un don de la duchesse de Medina Sidonia (18 millions) Le 16 juin, ces forces débarquent entre Carthage et La Goulette et commencent aussitôt les opérations de siège contre La Goulette et Tunis, que Barberousse avait résolu de défendre avec les 9 000 hommes dont il disposait et des contingents auxiliaires assez nombreux fournis par les Maures, qui n'hésitent pas à faire cause commune avec les Ottomans qu'ils avaient combattus un an auparavant. Barberousse place 200 janissaires turcs dans la forteresse de La Goulette et choisit de s'enfermer dans la kasbah de Tunis avec autant d'hommes. Il enferme les chrétiens et menace de les faire exécuter. Le siège de La Goulette dure plus d'un mois : Charles Quint s'en empare finalement le 4 juillet, bien que cette forteresse soit défendue par 300 pièces d'artillerie et 6 000 hommes. WIKIPEDIA