‏إظهار الرسائل ذات التسميات VILLES D'ANTAN. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات VILLES D'ANTAN. إظهار كافة الرسائل

الاثنين، 6 فبراير، 2017

QUARTIER DE PICVILLE A SFAX , jadis

Le quartier de Picville doit son nom à M. Paul Pic, Sfaxien depuis 1868, qui planta un vignoble d’une superficie de 34 hectares en 1892, dans la zone du Contrôle civil de Sfax. Il fut président de la Chambre mixte de commerce et d’agriculture du Sud de la Tunisie en 1897. Ce quartier est situé à l’ouest de la ville arabe et s’étend jusqu’au jardin public. Dès le début de son urbanisation on y construisit des petits immeubles d’un ou deux étages avec terrasses, souvent attenants les uns aux autres le long des voies de circulation qui le quadrillaient. Le quartier de Picville abritait le vieux cimetière européen, les abattoirs , l’usine de l’Air liquide et sa frigorifique , l’Huilerie franco-tunisienne , la Gendarmerie nationale après qu’elle eut quitté ses locaux initiaux de Moulinville devenus trop exigus, et l’usine électrique de la Société nord -africaine d’électricité de Sfax dont la concession lui avait été attribuée le 1er novembre 1922 pour 50 ans. C’est à côté de l’Office des huiles [62, sur notre plan] que fut construite en 1953-1954 la synagogue Beth-El [63] qui était en réalité un complexe comprenant, outre la synagogue proprement dite, une école avec une cantine recevant des élèves de toutes confessions, l'infirmerie de l'O.S.E.(Oeuvre de secours aux enfants), les appartements du directeur de l’école et du concierge, et un bureau pour le comité de bienfaisance israélite. La grande et luxueuse salle de prières, très bien aménagée, était séparée de la salle de réunion par une très belle cloison en bois, se pliant comme un accordéon. A l’indépendance de la Tunisie, de nombreux israélites quittèrent Sfax, ce qui entraîna la fermeture de l’école, dont les locaux abritèrent alors pendant quelque temps des personnes aidées par le comité de bienfaisance. http://www.sfax1881-1956.com/Picville/pic1.htm


abattoir

centre de l'association arabe de bienfaisance





dispensaire

gendarmerie

gendarmerie

SIAPE

SYNAGOGUE

السبت، 4 فبراير، 2017

QUARTIER DE MOULINVILLE A SFAX , jadis

Ce quartier, qui pourrait tirer son nom de l’existence ancienne d’un moulin, mais qui, pour les Tunisiens, était " l’Ariana ", présentait une grande étendue géographique, au nord de la ville. Son urbanisation semble être antérieure à celle de Picville, Ce quartier était caractérisé par un grand nombre de villas individuelles avec jardin privatif On n’y voyait que peu d’immeubles locatifs de un ou deux étages au maximum : on en trouvait par exemple en face de l’école primaire, rue de l’Aspirant-Banon, et à " l’Ancienne Gendarmerie ", encore que les résidants de ce dernier groupe d’habitations ne se considéraient pas comme des Moulinvillois. Des terrains vagues, d’étendues plus ou moins grandes, étaient aussi présents. http://www.sfax1881-1956.com

ecole

ECOLE

ECOLE

MAISON DES SOEURS

VUE GENERALE