‏إظهار الرسائل ذات التسميات PERSONNALITES TUNISIENNES/ SYNDICALISME. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات PERSONNALITES TUNISIENNES/ SYNDICALISME. إظهار كافة الرسائل

السبت، 28 يناير 2017

Commemoration / MAHMOUD MESSADI , ECRIVAIN , HOMME POLITIQUE ET SYNDICALISTE

Mahmoud Messaadi ,né le 28 janvier 1911 à Tazarka et décédé le 16 décembre 2004 à La Marsa, est un écrivain et homme politique tunisien. Il est souvent considéré comme l'un des grands auteurs de la littérature arabe contemporaine. Mahmoud Messadi étudie à Tunis de 1926 à 1933 puis effectue des études de langue arabe et de lettres françaises à la Sorbonne de 1933 à 1936 . En 1947, il obtient une agrégation en langue, littérature et civilisation arabes. Sous le régime du protectorat français, Messadi lutte contre les injustices qui accablent ses concitoyens en adhérant au Néo-Destour en 1934, puis à l'Union générale tunisienne du travail dont il est secrétaire général de 1948 à 1953. Il est également rédacteur en chef de la revue Al Mabâhith de 1943 à 1947. Après l'indépendance, il occupe le poste de secrétaire d'État (ministre) de l'Éducation nationale, du 6 mai 1958 au 24 octobre 1968. Il contribue à mettre en place un système éducatif moderne, bilingue et étendu à tout le territoire, installe la nouvelle université tunisienne et supprime les médersas traditionnelles2. Messadi est ensuite nommé inspecteur général de l'enseignement, ministre d'État du 7 novembre 1969 au 12 juin 1970 puis ministre des Affaires culturelles du 30 novembre 1973 au 9 décembre 1976. Il fonde en 1975 la revue La vie culturelle. Il est également député à l'Assemblée nationale à partir de novembre 1959 et la préside de novembre 1981 à octobre 1987. wikipedia Photos : http://www.leaders.com.tn/article/7166-messadi-familier



















LE 23 è CONGRES DE L'UGTT ET LA NOUVELLE DIRECTION















الأحد، 22 يناير 2017

L ' U.G.T.T.: DES CONGRES GENERATEURS DE LEADERS

Le congrès constitutif de la centrale syndicale a eu lieu le 20 janvier 1946 Mohamed Fadhel Ben Achour est élu président de l'UGTT et Farhat Hached secrétaire général alors que, parmi les membres, on cite Habib Achour, Sahbi Farhat, Béchir Ben Brahim, Béchir Bellagha, Salem Cheffi, etc. Le second congrès a lieu du 19 au 21 décembre 1947. Ben Achour n'y assiste pas et le poste de président est supprimé. Hached est réélu en 1949 et en 1951. Après son assassinat, c'est Ahmed Ben Salah qui est élu secrétaire général en 1954. Ben Salah est réélu en 1955 et 1956. Mais, en prévision de sa nomination au gouvernement, il cède son poste à Ahmed Tlili, trois mois après lors du 6e congrès Voici la liste des Secrétaires généraux • 1946-1952 : Farhat Hached • 1952-1952 : Nouri Boudali14 • 1952-1954 : Mohamed Kraïem14 • 1954-1956 : Ahmed Ben Salah • 1956-1963 : Ahmed Tlili • 1963-1965 : Habib Achour • 1965-1970 : Béchir Bellagha • 1970-1978 : Habib Achour • 1978-1981 : Tijani Abid15 • 1981-1984 : Taïeb Baccouche16 • 1984-1989 : Habib Achour • 1989-2000 : Ismaïl Sahbani • 2000-2011 : Abdessalem Jerad • depuis 2011 : Houcine Abassi











FARHAT HACHED  FONDATEUR DE L''UGTT ET PREMER SECRETAIRE GENERAL


CHEIKH MOHAMED FADHEL BEN ACHOUR 1e PRESIDENT DE L'UGTT


AHMED BEN SALAH

AHMED TLILI

HABIB ACHOUR

TAIEB BACCOUCHE

ISMAIL SAHBANI

ABDESSLEM  JRAD

HOUCINE ABASSI