‏إظهار الرسائل ذات التسميات MUSIQUE de Tunisie. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات MUSIQUE de Tunisie. إظهار كافة الرسائل

الجمعة، 1 يوليو، 2016

LA ZOKRA dans la musique et le folklore

La zokra ou zorna est un instrument vivant de notre musique populaire, simple et sans manière. C’est un aérophone à anche double et de forme conique, tenu de face, un genre de hautbois sans clefs, de timbre criard. Son existence est attestée en Palestine dès le début du 2e siècle après J.-C. Sa diffusion s’est étendue avec les conquêtes musulmanes, de la Turquie à Madagascar, du Maroc à l’Archipel Maldives et jusqu’à l’Extrême Orient. Il a été introduit en Europe à l’époque des dernières Croisades et s’y est développé à partir du XVe siècle. Cet instrument est utilisé dans la musique populaire tunisienne; il figure couramment dans les noces et fêtes villageoises, surtout celles qui se déroulent en plein air. On le trouve tout le temps accompagné du tbal (instrument à percussion joué avec deux baguettes). Il est également utilisé dans le patrimoine musical des confréries religieuses. Cet instrument est composé d’un tuyau conique en bois dur, l’anche double est faite en roseau, et placé dans la partie supérieure du tube. Cette dernière comporte également un large disque en métal auquel on attache l’anche. Le tube s’évase en pavillon fait de bois. Il est percé de sept trous équidistants, qui ne sont pas tous utilisés. L’étendue peut être une octave et demi, mais la plupart des mélodies exécutées au zokra ne dépassent pas la quinte. Le jeu de zokra demande un souffle considérable. Le zakkar (joueur de zokra) le déverse peu à peu dans la bouche où se trouve enfoncée l’anche; les joues du zakkar sont exagérément gonflées. http://www.museevirtuel.ca/edu/ViewLoitDa.do;jsessionid=C213E9F2BA20875E44552752206CD4BB?method=preview&lang=FR&id=8213