‏إظهار الرسائل ذات التسميات VILLES tunisiennes/ scènes de la 2è GUERRE MONDIALE. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات VILLES tunisiennes/ scènes de la 2è GUERRE MONDIALE. إظهار كافة الرسائل

الجمعة، 17 نوفمبر، 2017

17 NOVEMBRE 1942: OCCUPATION ALLEMANDE ET ITALIENNE DE LA TUNISIE احتلال قوات المحور لتونس

La campagne de Tunisie est un ensemble de batailles de la Seconde Guerre mondiale qui ont lieu entre le 17 novembre 1942 et le 13 mai1943. Elles opposent les forces de l'Allemagne nazie (80 000 hommes) et de l'Italie fasciste (110 000 hommes) aux forces alliées composées de 130 000 soldats britanniques, de 95 000 soldats américains et d'environ 75 000 soldats français et coloniaux de l'armée d'Afrique et des Forces françaises libres Dès le 10 novembre 1942, l'armée de l'air italienne envoie une escadre de 28 bombardiers à Tunis. Deux jours plus tard, les forces de l'Axe mettent en place un pont aérien, et débarquent à terme plus de 15 000 hommes et 581 tonnes de matériel, accompagné de navires transportant 176 tanks, 131 pièces d'artillerie, 1 152 véhicules et 13 000 tonnes de matériel. À la fin du mois, ces navires ont convoyé trois divisions allemandes dont la 10e Panzerdivision et deux divisions d'infanterie italiennes. Le 12 novembre, Walther Nehring prend le commandement du Corps XC. Les deux camps se rencontrent pour la première fois au Djebel Abiod le 17 novembre, jour de l'arrivée de Nehring, mais ce dernier ordonne une retraite humiliante. L'Eastern Task Force britannique poursuit son avancée et atteint Sidi Nsir le 18 puis Medjez el-Bab dans la nuit du 19 au 20 et approche d'El Aroussa le 23. Toutefois, la première véritable offensive alliée démarre le 25 novembre. Le plan allié consiste à percer les lignes de l'Axe puis à se séparer en deux colonnes pour prendre Bizerte et Tunis. Une fois Bizerte prise, l'Opération Torch prendrait fin. Les premiers affrontements ont lieu dès ce jour-là : Nehring ordonne à nouveau des attaques mais se retire de Medjez el-Bab durant la nuit. La Luftwaffe, ravie de posséder la supériorité aérienne dans le ciel de la Tunisie, au moment où les avions alliés s'établissent sur de nouvelles bases en Algérie, cause de sérieux dommages parmi les colonnes alliées se dirigeant vers l'ouest au cours des deux jours suivants. Pourtant, un petit groupe de tanks M3 Grant atteint la base aérienne de Djedeida dans l'après-midi et parvient à détruire un certain nombre d'appareils au sol avant de se retirer derrière les lignes alliées. Dans la nuit du 16 au 17 décembre, une compagnie de la 1re division d'infanterie américaine opère un raid sur Meknassy, à 250 kilomètres au sud de Tunis, et capture 21 Italiens. La principale attaque commence dans l'après-midi du 22 décembre malgré la pluie et les moyens aériens insuffisants. Des unités de la 1re division américaine et les Coldstream Guards britanniques effectuent une percée jusqu'aux pieds de Longstop Hill (colline située entre Medjez el-Bab et Tebourba) qui surplombe la vallée de la Medjerda et ouvre la voie menant à Tunis2. Mais deux jours plus tard, une contre-attaque allemande stoppe cette avancée et, au 26 décembre, les Alliés se retirent de la ligne qu'ils occupaient deux semaines plus tôt après avoir perdu 534 hommes. La tentative de prise de Tunis par les Alliés est ainsi provisoirement stoppée


Chars allemands en Tunisie. Le 8 novembre 1942 .


Parachutistes britanniques dans les environs de Béja le 17 novembre 1942

ROMMEL EN TUNISIE

Ruines résultant d'une attaque sur le village de Tazerka en Tunisie







الاثنين، 6 نوفمبر، 2017

Scenes de la 2e guerre mondiale à travers le journal italien LA DOMENICA DEL CORRIERE الحرب العالمية الثانية في تونس من خلال الصحافة الايطالية

 domenica-corriere-153-anno-45-n.-14-retro La battaglia in Tunisia raid di bombardieri italiani

domenica-corriere-153-anno-45-n.-14-fronte La battaglia in Tunisia raid di bombardieri italiani

domenica-corriere-154-anno-45-n.-17-fronte Tunisia resistenza di truppe italiane

domenica-corriere-154-anno-45-n.-17-retro Tunisia resistenza di truppe italiane

domenica-corriere-177-anno-45-n.3-fronte Prigionieri americani in Tunisia

domenica-corriere-177-anno-45-n.3-retro Prigionieri americani in Tunisia

domenica-corriere-179-anno-45-n.5-fronte

domenica-corriere-179-anno-45-n.5-retro unisia e rifornimento aereo

domenica-corriere-255-fronte bersaglieri italiani in Tunisia contro paracadutisti inglesi

domenica-corriere-255-retro bersaglieri italiani in Tunisia contro paracadutisti inglesi 44

domenica-corriere-267-retro arruolamento volontari italiani in Tunisia 1943

La Domenica del Corriere n.13 1943 Bersaglieri italiani in Tunisia fermano mezzi