‏إظهار الرسائل ذات التسميات MONUMENTS RELIGIEUX / ZAOUIAS. إظهار كافة الرسائل
‏إظهار الرسائل ذات التسميات MONUMENTS RELIGIEUX / ZAOUIAS. إظهار كافة الرسائل

الأحد، 27 سبتمبر، 2015

JAMMEL / ZAOUIA OMM EZZINE EL JAMMALIYA

« Omezzine » est une sainte qui occupe une place privilégiée dans la mémoire des habitants de « Djemmal » et des régions environnantes ainsi que des habitants de Mahdia et de Sfax qui viennent chaque jeudi en grand nombre visiter son mausolée. Originaire de Fériana (Kassérine), elle avait émigré avec sa famille d’abord à Mahdia puis à Djemmal où elle s’était définitivement établie jusqu’à sa mort survenue en 1799. A Djemmal, elle était témoin du conflit qui opposa les partisans du Bey Hussein Ben Ali (fondateur de la dynastie husseinite, 1705-1735) et ceux de Ali Pacha Bey (1735-1756). Omezzine conseilla aux gens de Djammel de garder la neutralité dans ce conflit. Compte tenu des miracles accomplis par Omezzine, celle-ci était considérée comme une reine, une « Beya » aimée et vénérée dans tout le Sahel tunisien ; sa notoriété suscita la jalousie et la colère du Bey Hammouda Pacha qui ordonna qu’elle soit ramenée chez lui enchainée pour la jeter en pâture aux fauves. Le lendemain, quand il est allé voir ce qu’il est advenu d’elle, il fut surpris de la trouver sereinement assise en compagnie des lions qui lui témoignaient une amabilité remarquable. C’est alors qu’il la gracia et fit construire pour elle le mausolée de Djammel. Comme beaucoup de saints célèbres (cf Sidi Mansour), « Omezzine » a été chantée par les visiteurs pendant la « ziara » (la visite rituelle du mausolée). Un grand nombre de chanteurs et de troupes folkloriques anciens et modernes de même que des chanteurs juifs tunisiens ont immortalisé cette chanson http://www.lesitesfaxien.net/sfax/sfax-aujourd-hui/cultures/51570-omezzine-de-djammel