الأربعاء، 30 سبتمبر، 2015

TOZEUR / EDEN PALM / MUSEE PRIVE DU PALMIER

Eden Palm est un concept innovateur qui a pour mission d’offrir aux visiteurs de la région de Tozeur une expérience unique: la découverte authentique et intelligente de l’univers du palmier dattier et de la datte, respectivement, arbre et fruit emblématiques de la Tunisie. Pour raconter l’ histoire du palmier qui date de deux siècles déjà, deux jeunes promoteurs, les frères Karem Chokmani et Nabil chokmani ont pensé à un projet, unique dans sa conception, «Eden Palm». Etendu sur une surface de 1,5 hectare et d’un coût de 1,5 million de dinars, ce projet offre un cadre unique pour découvrir l’univers authentique du palmier dattier. Il englobe un musée relatant l’histoire de Tozeur et de son produit phare, le palmier dattier. Il s’agit d’une exposition permanente qui relate les dimensions historique, géographique, ethnographique, économique et utilitaire de ce produit. Economusée Eden Palm a pour mission de faire découvrir l'univers du palmier dattier et de la datte, respectivement arbre et fruit emblématique de la Tunisie.
















IMAGE TOURISTIQUE COLONIALE DE LA TUNISIE / AFFICHES DE LA COMPAGNIE MARITIME TRANSATLIQUE











الثلاثاء، 29 سبتمبر، 2015

MEDINA DE TUNIS / SIDI HALFAOUI / سيدي الحلفاوي ومداواة الصفرة بالكي

. Adepte de la confrérie mystique Chadhouliya, ce saint est connu pour ses guérisons miraculeuses. D’après une croyance profondément ancrée dans l’esprit des Tunisois, les descendants de ce saint ont le don de guérir certaines maladies. Il suffirait de se rendre 7 samedis de suite au mausolée pour se faire soigner d’une jaunisse. Abritant sa tombe, cette zaouia se trouve aujourd’hui au fond d’une large impasse. Une grande avant-cour à colonnades contient le puits bénéfique. En face, le mausolée : c’est une salle en T plafonnée de solives, en bois peint. Au centre une coupole est recouverte de plâtre sculpté. Les murs sont lambrissés de faïence. L’alcôve latéral gauche est occupé par le catafalque de Sidi El Halfaoui. C’est un mausolée que les princes husseïnites avaient pris l’habitude de visiter. https://www.youtube.com/watch?v=fEPOfNQJWJA http://destination-tunis.fr/randonnee-dans-la-medina-de-tunis-cote-nord-et-faubourgs









LYCEE TECHNIQUE DE TUNIS ( EMILE LOUBET ) / المعهد التقني بتونس

LYCEE TECHNIQUE EMILE LOUBET. Cet établissement fut rebaptisé au lendemain de l'indépendance, LYCEE 9 AVRIL 1938, perpétuant ainsi le souvenir d'un évènement-phare dans l'histoire du mouvement national tunisien, la grande manifestation du 9 avril 1938 à Tunis. Les Archives de cet établissement recèlent un décret beylical daté du 04 Avril 1898, par lequel Ali Pacha Bey a créé une Ecole Professionnelle pour enseigner les principaux métiers manuels à commencer par le travail du bois, du fer, de reliure et une salle de dessin industriel. Cet établissement était doté d’un conseil de perfectionnement représentant le Gouvernement tunisien, l’Agriculture, les antiquités et les arts, un industriel français et un autre tunisien, le Président et un vice président de la Municipalité de Tunis et aussi le Directeur de l’Ecole. L’école avait ouvert ses portes le 1er Avril 1898, elle était logée au 55, Rue Bab Souika, la première promotion était composée de 31 élèves entre Tunisiens et Français. Des ustensiles et des pièces fabriqués par ces élèves avaient été, alors, exposés à la Foire Internationale de Paris en 1900, l’Ecole avait reçu à cette occasion la Médaille d’Or de la Foire. L’école Professionnelle s’est transformée en établissement public dispensant un enseignement général. A cette occasion, le Bey de Tunis accompagné du président français EMILE LOUBET avait posé la Première pierre de ce qui fut Le Lycée Technique « EMILE LOUBET » qui a formé depuis sa création des générations de cadres techniques. http://www.leaders.com.tn/article/1084-breve-histoire-du-lycee-9-avril-1938-de-tunis-ex-lycee-technique-emile-loubet http://ct-emile-loubet.niceboard.com/login